Que ce soit pour la gestion d’un site e-commerce ou dans le cadre d’un simple site vitrine permettant d’obtenir des leads, le site internet est le premier contact entre le client potentiel et l’entreprise. Et pour les entreprises qui commercialisent leurs offres de produits ou services sur le web, l’enjeu majeur est la rentabilité de leur site internet. Disposer d’un site bien optimisé peut améliorer le taux de conversion et c’est à ce niveau qu’intervient le Traffic Manager puisqu’il est chargé de la gestion du trafic dans le but d’augmenter la visibilité. En plus de l’acquisition de contact, son autre mission est d’augmenter les ventes.

Le métier de Traffic Manager

Le Traffic Manager est le gestionnaire du trafic d’un site web. Il peut évoluer aussi bien au sein d’une entreprise, dans le service marketing/communication, qu’en régie publicitaire ou en agence web.

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas uniquement responsable de la création et de la gestion des campagnes publicitaires visant à amener du trafic sur le site mais a un rôle plus large. Il est en effet chargé d’optimiser les leviers d’acquisition de trafic sur un (ou plusieurs) site(s) web dans le but d’attirer des visiteurs qualifiés et d’augmenter les ventes. Il peut ainsi faire appel à tous les leviers du webmarketing : référencement payant (SEA), référencement naturel (SEO), e-mailing, affiliation, display, comparateurs de prix, etc.

Il va collaborer de façon régulière avec un certain nombre de services et de personnes comme le responsable marketing, le community manager, le social media manager, les développeurs web ou encore le responsable du référencement.

Le Traffic Manager suite et analyse les statistiques de fréquentation du site web de son entreprise ou de ses clients. Il fait pour cela appel à des outils de reporting automatisé comme Google Analytics pour analyser l’audience du site et il construit ensuite des tableaux de bord pour avoir les informations importantes disponibles en un coup d’œil. Ces dashboards font partie du quotidien du Traffic Manager et l’étude des supports, du trafic des internautes, de l’audience et de la fréquentation des sites sont les principales composantes de son métier. Il va analyser différents indicateurs clés de performance (KPIs) comme le nombre de visiteurs uniques, de pages vues, le parcours des visiteurs et la durée des visites, le nombre de clics, les mots saisis dans le moteur de recherche interne du site, etc. Il peut aussi analyser les mots-clés qui ont permis d’atterrir sur le site web.

L’étude des informations relatives à la concurrence permet au TM d’analyser le positionnement de chaque compétiteur ainsi que ses techniques de référencement. Son objectif principal est de développer le trafic sur le site en faisant appel à la complémentarité des leviers du webmarketing comme les campagnes de liens sponsorisés et d’e-mailings, le référencement naturel et la création de partenariats avec d’autres acteurs du secteur.

Ainsi, le Traffic Manager a un rôle très opérationnel. Toutefois, en fonction de la taille de la structure dans laquelle il évolue, il peut aussi assurer les fonctions de responsable du référencement, de webmarketeur, de social media manager ou de webmarketeur. Il peut aussi prendre un poste avec plus de responsabilités, manager une équipe et gérer le budget des campagnes web.

Les aptitudes et compétences d’un Traffic Manager

Le Traffic Manager est une personne attirée par le marketing et le web avec généralement de bonnes connaissances techniques. Il s’adapte rapidement et apprécie particulièrement la veille concurrentielle et technologique pour ne jamais se laisser distancer par la concurrence.

Il doit ainsi disposer de bonnes connaissances du web et des différentes technologies d’internet. Il a une connaissances des langages utilisés par les navigateurs ainsi que du fonctionnement des algorithmes des moteurs de recherche. Il sait utiliser les outils de plus utiliser les outils de référencement et de publicité. Pour compléter ses connaissances, quelques notions juridiques et d’économie du numérique sont intéressantes.

Il fait également preuve d’une grande rigueur pour pouvoir produire des analyses et des rapports détaillés et les communiquer à ses collaborateurs. Enfin, il doit être en mesure de vulgariser ses analyses pour un public de non-connaisseur, notamment d’autres services de l’entreprise.

Formation du Traffic Manager ?

Le Traffic Manager est une personne attirée par le marketing et le web avec généralement de bonnes connaissances techniques. Il s’adapte rapidement et apprécie particulièrement la veille concurrentielle et technologique pour ne jamais se laisser distancer par la concurrence.

Il doit ainsi disposer de bonnes connaissances du web et des différentes technologies d’internet. Il a une connaissances des langages utilisés par les navigateurs ainsi que du fonctionnement des algorithmes des moteurs de recherche. Il sait utiliser les outils de plus utiliser les outils de référencement et de publicité. Pour compléter ses connaissances, quelques notions juridiques et d’économie du numérique sont intéressantes.

Il fait également preuve d’une grande rigueur pour pouvoir produire des analyses et des rapports détaillés et les communiquer à ses collaborateurs. Enfin, il doit être en mesure de vulgariser ses analyses pour un public de non-connaisseur, notamment d’autres services de l’entreprise.

De nombreux Traffic Managers sont issus d’études supérieures en marketing, communication ou informatique, avec niveau variant de Bac +2 à Bac +5. La plupart se sont formés au web de manière indépendante, ce qui justifie une connaissance technique au-dessus de la plupart des marketeurs « classiques ». On trouve aujourd’hui de plus en plus de formations spécialisées au sein par exemple de l’EEMI (Ecole européenne des métiers de l’Internet), de Sup’internet ou encore des Gobelins.

Bénéficier de l’expertise d’un Traffic Manager est donc un véritable plus dans le cadre d’une stratégie WebMarketing, basée donc sur l’acquisition de trafic. Il peut en effet analyser les résultats de chaque investissements et mettre en place des stratégies pour les optimiser. Mediaveille intègre dans ses équipes des Traffic Managers issus de différentes cultures Web, mais avec toujours le même objectif : Améliorer la performance des stratégies Webmarketing qu’ils pilotent pour leurs clients.

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser