La qualité de l’information représente un enjeu crucial et stratégique pour la plupart des entreprises. Qu’il s’agisse de surveiller la mise sur le marché de produits concurrents, le développement d’une innovation technologique ou encore l’évolution de l’image de la marque sur les réseaux sociaux, l’actualité doit faire l’objet d’une analyse quotidienne et attentive.

Un dispositif de veille digitale et informationnelle peut couvrir de nombreux sujets, en fonction des priorités et des besoins de l’entreprise. Ci-dessous les principaux types de veille à intégrer dans une organisation.

La veille sectorielle : surveiller l’environnement général de l’entreprise

La veille sectorielle se définit comme une recherche et une analyse de l’ensemble des informations et événements en lien avec un secteur d’activité ou une thématique particulière. Il s’agit donc d’une démarche assez généraliste, et de la forme la plus répandue de veille informationnelle.

La veille sectorielle s’appuie potentiellement sur l’ensemble des sources disponibles sur le web (moteurs de recherche, réseaux sociaux, Google Actus…). Elle est pratiquée de fait par toutes les entreprises, mais le plus souvent de façon informelle et désorganisée. Le recours à une agence web spécialisée peut apporter une réelle plus-value.

Encadré : Une veille sectorielle, pour quoi faire ?
La veille sectorielle permet par exemple de se tenir informé concernant :
– L’évolution d’une technologie en lien direct avec l’offre de l’entreprise.
– Le calendrier et l’organisation des salons professionnels.
– Les études et infographies des instituts de sondage et associations de consommateurs.

La veille de marché : connaître son produit et sa clientèle

La veille de marché se consacre exclusivement aux tendances et à l’environnement d’un marché spécifique. Elle a pour objectif d’apporter une information stratégique, commerciale et immédiatement opérationnelle.

En fonction des besoins et de l’activité de l’entreprise, les veilles de marché sont potentiellement dédiées à une gamme large de produits ou services (électroménager, coiffure, gestion de patrimoine…), à une région géographique bien délimitée ou encore à un type unique de produit.

La veille concurrentielle : rester compétitif en toutes circonstances

La veille concurrentielle est un aspect majeur dans la gestion d’une stratégie marketing. Il s’agit d’un processus continu de surveillance de l’activité des entreprises concurrentes. Elle peut prendre notamment la forme :

● d’une veille tarifaire, destinée à maintenir la compétitivité de l’offre.
● d’une analyse des communiqués officiels de la concurrence.
● d’un suivi actif du développement d’un nouveau produit ou de toute autre initiative concurrente.

La veille juridique : anticiper les réformes législatives

Une veille juridique surveille les sources issues de sites officiels ou des grands médias web pour détecter, suivre et anticiper la parution de nouveaux textes législatifs et réglementaires en lien avec l’activité de l’entreprise.

Les éléments d’informations apportés par une veille juridique sont souvent déterminants pour une gestion proactive : ils permettent un suivi efficace des nouvelles normes et une mise en conformité plus rapide. Il devient possible par ailleurs de réagir dès les premières discussions relatives à une nouvelle mesure défavorable, afin de mener au besoin un travail d’influence auprès du législateur.

La veille d’e-réputation : protéger son image sur le web

La veille d’e-réputation ou « veille image » s’intéresse, comme son nom l’indique, à la réputation de l’entreprise sur internet. Il s’agit, en substance, de recenser, lire et analyser tous les nouveaux contenus web en rapport avec la marque et publiés par une source extérieure.

Ce type de veille est essentiel pour mesurer les effets positifs d’une campagne marketing, ou encore pour détecter l’émergence imprévue d’un « bad buzz » et réagir au plus vite.

Le développement d’une stratégie de veille à la fois cohérente et exhaustive donne à l’entreprise une vision d’ensemble de son marché, de ses clients et de ses concurrents. Les différents types de veille peuvent tous être confiés à une agence web media spécialisée, qui s’appuiera sur des outils performants pour faire remonter à l’entreprise chaque information pertinente.

Les trois points clés à retenir :
● Le processus de veille s’intéresse à différents aspects de l’activité de l’entreprise.
● L’actualité de la concurrence, du marché et du secteur au sens large est à surveiller.
● Les outils de veille digitale assurent également un suivi de l’e-réputation de la marque.

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser


Pas d'autres prestations.