Avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs recensés dans le monde en 2019*, Instagram est un canal désormais incontournable pour les entreprises qui souhaitent gagner en visibilité sur le web. Pour susciter l’engagement d’une vaste communauté de followers, il est toutefois important de poster régulièrement et, surtout, à l’heure la plus propice.

Quels sont les meilleurs moments pour publier une photo sur Instagram ?

Quelle est la meilleure heure pour vos publications Instagram ?

Sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram, le choix de l’horaire de publication d’un contenu dépend non seulement du moment où les abonnés sont présents en plus grand nombre, mais aussi du fonctionnement spécifique de l’algorithme.

Selon une étude HubSpot**, le créneau le plus efficace pour publier des photos sur Instagram en semaine se situe le ²vendredi, à 13 h 00 ou à 21 h 00. Une seule publication hebdomadaire, toutefois, serait bien sûr insuffisante pour gagner de nouveaux followers. Il est donc possible de poster à d’autres moments, et notamment :

    • Le lundi, entre 11 h 00 et 17 h 00.
    • Du mardi au vendredi, à 5 h 00 du matin. Les publications en heure creuse semblent en effet augmenter les chances de recommandation par l’algorithme.
    • Le samedi, à 11 h 00.
    • Le dimanche, entre 10 h 00 et 12 h 00.

Encadré : Algorithme Instagram : un fonctionnement spécifique

À la différence d’autres réseaux sociaux, Instagram n’affiche pas les publications par ordre chronologique, mais par ordre de pertinence. Cette pertinence est déterminée en fonction du type de contenu habituellement vu par l’utilisateur, mais aussi par la popularité de la photo (nombre de vues et de partages).

Quel horaire de publication en fonction de la cible ?

Les meilleurs créneaux pour poster sur Instagram ne sont pas universels, et dépendent notamment du positionnement souhaité par l’annonceur. Faut-il s’adresser à des consommateurs ou aux comptes d’autres entreprises ? L’étude HubSpot permet d’affiner l’analyse :

  • Pour une communication B2C, la publication peut aussi intervenir à 8 h 00, 13 h 00 et 21 h 00, notamment en semaine.
  • Pour une communication B2B, il est préférable de se concentrer sur la pause méridienne (12 h 00 à 13 h 00) et la fin de journée (17 h 00 à 18 h 00 ou 20 h 00 à 21 h 00).

Le secteur d’activité spécifique de l’entreprise a également son importance. Voici quelques exemples de créneaux recommandés :

  • 11 h 00 et 18 h 00 pour le secteur de la restauration.
  • 11 h 00, 13 h 00 et 17 h 00 pour la high-tech et les logiciels.
  • 9 h 00, 12 h 00 et 15 h 00 pour les médias.

Adapter l’heure de publication au retour attendu

Les utilisateurs peuvent interagir de plusieurs manières avec un contenu sur Instagram. Selon la situation, une entreprise recherchera en priorité :

  • Le nombre de vues et/ou de partages par les followers pour un objectif de notoriété.
  • Le nombre de clics sur un lien externe pour un objectif d’engagement client.

L’horaire de publication le plus adéquat peut varier pour chacune de ces stratégies, et dépend par ailleurs du secteur d’activité et du type de clientèle. Il est donc difficile de définir une règle absolue.

Les outils de suivi statistique associés à un compte Instagram Business représentent un bon moyen de mesurer l’impact des photos publiées et le retour utilisateur, et ainsi d’affiner progressivement le planning horaire. Le recours à une agence de webmarketing ou social media, dans tous les cas, est à recommander.

L’horaire de diffusion des messages et photos sur Instagram s’avère d’une importance capitale pour optimiser votre visibilité. Publiez aux horaires les plus favorables en fonction de vos priorités et du profil des comptes de vos followers. Une agence social media peut vous accompagner dans la rédaction et la programmation des contenus adressés à vos abonnés.

Les trois points clés à retenir :

  • Le vendredi, le midi ou en soirée, est le créneau parfait pour poster sur Instagram.
  • D’autres jours et horaires conviennent aussi en fonction de votre stratégie marketing.
  • Le planning de publication peut être progressivement affiné par un suivi statistique.
Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser