Le partage de photos est le concept original qui a permis à Instagram de connaître le succès et de se hisser parmi les réseaux sociaux majeurs du web, avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs recensés aujourd’hui*. Pour cette même raison, la tâche du community manager s’y révèle souvent très spécifique.

Comment assurer efficacement le community management d’un compte Instagram d’entreprise à la différence d’un compte Facebook ou LinkedIn, et quels sont les réflexes de base pour améliorer la visibilité d’une marque ?

Publier des photographies de qualité

Les publications les plus populaires sur Instagram s’apparentent à un véritable travail créatif, et la dimension artistique n’en est jamais totalement absente. De fait, la qualité intrinsèque des photos et des publications sur un compte détermine en grande partie le nombre de vues et de partages qu’elles vont générer. Selon la nature de la marque et son secteur d’activité, un community manager sur Instagram devrait viser à la fois :

  • La qualité visuelle du contenu, c’est-à-dire tout simplement la beauté du cliché, sa palette de couleurs, sa luminosité, la pertinence du filtre utilisé ou encore le niveau de résolution.
  • La qualité créative du contenu, c’est-à-dire son originalité et sa capacité à se distinguer des publications de comptes concurrents en suscitant l’intérêt, l’émotion ou le sourire.


Encadré : Les outils d’un bon community management sur Instagram

L’utilisation d’un appareil photo professionnel a un prix, mais apporte une réelle plus-value en termes de puissance visuelle. La maîtrise des logiciels de retouche d’image, de même, est également un critère devenu incontournable. Deux raisons pour lesquelles la création des contenus marketing sur Instagram peut être valablement confiée à une agence professionnelle.

Varier la nature des publications

La gestion de communauté sur Instagram nécessite de mettre en œuvre une stratégie pour fidéliser et intéresser durablement les followers ou les simples visiteurs, qui sont tous des clients potentiels. Or la variété des publications est un facteur essentiel pour retenir l’attention, et certains comptes d’entreprise commettent l’erreur de lasser leur audience avec des contenus exclusivement promotionnels. Les clichés peuvent notamment montrer :

  • L’équipe de l’entreprise dans un cadre convivial ;
  • Le produit ou service placé « en contexte », c’est-à-dire en cours d’utilisation ;
  • Des conseils et astuces mis en scène devant l’objectif, de préférence avec une touche d’originalité ou d’humour ;
  • Le premier prix d’un jeu concours.

Rappelons par ailleurs que le réseau Instagram n’est pas uniquement constitué de photographies. Les messages peuvent également y prendre la forme de mini-vidéos ou d’articles intégrés directement dans l’application (instant articles). Il est recommandé d’opter pour ces formes plus originales de création.

Les marques, enfin, peuvent recourir elles aussi à la création de « stories » Instagram, c’est-à-dire des séries de photos ou vidéos qui s’effacent au bout de 24 heures. Ce type de publication éphémère est notamment idéal pour des contenus plus informels ou récréatifs.

Interagir activement avec chaque utilisateur

À défaut de répondre à l’ensemble des commentaires, ce qui peut rapidement représenter un investissement trop lourd pour les comptes les plus suivis, le community manager doit les lire en intégralité et interagir avec le maximum d’utilisateurs ou clients. Les réponses seront, de préférence, soigneusement personnalisées pour chaque destinataire.

Une veille active doit par ailleurs être maintenue sur l’ensemble des posts qui mentionnent les services ou produits de l’entreprise, avec une réponse systématique à apporter.

Les hashtags, identifiables à l’utilisation du dièse comme dans d’autres réseaux sociaux, sont reconnus par l’application et constituent de bons outils pour se positionner sur un secteur d’activité, une zone géographique ou tout autre critère de différenciation. Un community manager sur Instagram doit donc veiller à associer un ou deux hashtags à chaque publication de l’entreprise sur le réseau social, en vérifiant bien sûr leur pertinence et leur niveau de popularité.


Encadré : Établir la liste des hashtags prioritaires

Sur Instagram, les utilisateurs ont non seulement la possibilité d’ajouter des hashtags à leurs messages, mais aussi d’en suivre automatiquement certains. Cela vaut notamment pour le community manager d’un compte entreprise, qui peut suivre les mots-clés les plus stratégiques pour son secteur d’activité et répondre régulièrement aux publications tierces qui les utilisent.

Suivre l’activité de la communauté

Les outils de gestion d’Instagram, et notamment ceux associés à un compte Instagram Business, apportent aux community managers une aide précieuse pour mieux évaluer l’impact d’une publication ou d’une campagne marketing. Pour ne pas se noyer dans un excès d’information statistique, il est préférable de s’en tenir à une liste limitée d’indicateurs-clés de performance ou « KPI », et d’en confier le suivi à une agence spécialisée en web marketing et en social media.

Photos et vidéos Instagram représentent un outil supplémentaire à ne pas négliger dans la stratégie marketing d’une entreprise. Il appartient au community manager de multiplier les publications attractives et engageantes, en prenant toujours en compte les spécificités liées à ce réseau social pas tout à fait comme les autres.

Les trois points-clés à retenir :

  • La puissance visuelle des contenus publiés est un aspect déterminant sur Instagram ;
  • Le community manager ne doit pas négliger pour autant commentaires et hashtags ;
  • La création et le suivi d’une campagne Instagram peuvent être confiés à une agence.
Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser