Les médias sociaux sont à la fois un canal de communication et une source d’opportunités marketing pour les entreprises, à condition d’avoir une stratégie.

La stratégie social media consiste à planifier et organiser des actions sur les médias sociaux en vue d’atteindre des objectifs marketing et commerciaux préalablement définis. Elle se décline en 7 étapes.

Analyser la situation actuelle

La première étape, avant de lancer une stratégie social media, consiste à faire un état des lieux de la situation. Il convient d’analyser aussi bien l’environnement de l’entreprise que ses atouts et faiblesses internes.

Même si la stratégie n’est pas formalisée, il est assez rare qu’une entreprise ne réalise aucune action sur les médias sociaux. En premier lieu, il faut inventorier les comptes existants (Facebook, LinkedIn, YouTube, …) sans oublier les actions des collaborateurs sur les réseaux sociaux. Peut-être que les commerciaux partagent des contenus sur l’entreprise auprès de leur réseau Linkedin ?

Si des actions existent déjà, quelle est la visibilité actuelle de l’entreprise sur les médias sociaux ? Quelle est la taille des communautés ? Quel est la contribution des médias sociaux aux objectifs commerciaux ?

Par ailleurs, il est utile d’analyser l’activité de ses principaux concurrents ? Où sont-ils actifs ? Quels sont leurs principaux messages ?

Fixer des objectifs

Comme toute stratégie, une stratégie social media repose sur des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporellement définis).

Sur la base de l’analyse préliminaire, il faut donc définir des objectifs alignés avec les objectifs marketing et commerciaux de l’entreprise. Par exemple :

  • Augmenter de 30% le trafic web issu des médias sociaux dans les 3 mois
  • Acquérir 10 nouveaux leads par mois
  • Générer 3 nouveaux clients par mois

On associera ces objectifs à des indicateurs de performance (KPI) pour évaluer les résultats des actions menées.

Définir son audience-cible

La stratégie social media doit favoriser la génération de leads qualifiés pour contribuer aux objectifs business. Le prérequis est évidemment de cibler la bonne audience.

Avant de se lancer, il convient donc de définir ses clients-cibles, par exemple avec la méthode des buyer personas. Cette méthode permet de dresser le portrait-robot de ses clients idéaux :

  • •Quel est son profil ?
  • •Quelles sont ses problématiques ?
  • •Quelles informations recherche-t-il ?
  • •Où et comment consomme-t-il l’information ?

Cette étape est essentielle car elle permet de choisir les plateformes sur lesquelles les efforts doivent se concentrer. Elle donne aussi des indications précises pour construire un discours adapté au profil et aux attentes de ses cibles.

Créer des comptes et optimiser ses profils

Une fois qu’on a identifié les médias sociaux fréquentés par ses clients-cibles, il convient de créer des comptes en conséquence et de rendre les profils attractifs.

Il faut bien penser que chaque média social a ses spécificités. Une entreprise n’aura pas les mêmes objectifs sur Facebook et sur Snapchat, par exemple. Par conséquent, le social media manager devra aussi créer des profils adaptés à la plateforme.

Définir un planning de publication

Les médias sociaux fonctionnent tous différemment et les abonnés ont aussi des attentes différentes. Il est donc inconcevable de publier la même chose au même moment sur tous les médias.

Par exemple, on peut publier plusieurs tweets dans la même journée alors qu’on ne créera que 3 ou 4 posts LinkedIn par semaine.

Pour gagner en rigueur et en efficacité, il est recommandé de construire un planning éditorial. Cet outil permettra d’avoir une vue d’ensemble des publications et de garder le bon rythme sur chaque media.

Créer et publier du contenu

Le social media manager ou le community manager crée du contenu adapté aux spécificités de chaque media et aux objectifs définis. Pour engager sa communauté et obtenir des résultats, il convient de trouver le ton juste et de se démarquer des concurrents.

Si le contenu doit respecter les fondamentaux de la plateforme, le ton, en revanche, correspond à l’image de marque. Tout comme l’iconographie, il doit rester cohérent d’un média à l’autre.

La publication des contenus suit le planning éditorial défini. Pour gagner du temps, le community manager peut utiliser un outil de planification comme Hootsuite ou Buffer.

Evaluer les performances et piloter la stratégie

Sur la base des KPI établis lors de la fixation des objectifs, le responsable social media analyse les performances des publications, et surtout leur contribution au trafic du site web et à la mécanique de conversion.

Sur la base de ses données, il pourra :

  • tester de nouvelles publications ou campagnes
  • déterminer ce qui fonctionne et ce qui sous-performe
  • Affiner la stratégie en conséquence

Pour tirer profit des médias sociaux, il ne suffit pas d’y être présent. Il faut mettre en place une stratégie complète au service des objectifs de l’entreprise. Cette stratégie doit reposer sur des objectifs clairs et prendre en compte les spécificités de chaque média tout en conservant la cohérence de l’image de marque.

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser