Le rédacteur SEO écrit pour deux sortes deux lecteurs d’un côté les internautes et de l’autre les moteurs de recherche.

Même à l’heure de l’intelligence artificielle, l’algorithme de google est toujours en quête de contenus qualitatifs. Et même encore plus désormais ! C’est ce qui fera notamment la différence entre deux sites web au moment de les positionner dans les résultats des moteurs de recherche. En 2020, l’écriture web est toujours très importante.

C’est dire que la mission du rédacteur SEO devient de plus en plus capitale. Tout comme un journaliste, le rédacteur web SEO doit répondre aux 5 questions suivantes dès les deux premières lignes de son contenu : Who ? What ? When ? Why ? Where ? Les fameux 5W. Le rédacteur web SEO va partir de l’information principale et profitera de la suite de son contenu pour développer le reste du sujet.

Un rédacteur SEO est un rédacteur web qui maîtrise toutes les subtilités du SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel pour créer ses différents contenus comme des articles de blogs, des pages de vente et bien d’autres encore.

Mots clés, balises <title>, <meta-description>, <h1>, <h2>, liens internes et externes, optimisation des images et balises Alt, cocon sémantique … Voilà autant de termes qui font partie du vocabulaire du rédacteur web expert en référencement naturel. Le rédacteur SEO a ainsi une parfaite maîtrise de l’optimisation on-page des sites web.

Pour prétendre devenir un bon rédacteur SEO, il faut savoir bien rédiger des pages, des articles pour les positionner le plus haut possible dans les résultats des moteurs de recherche et notamment Google qui représente plus de 90 % de parts de marché des moteurs en France. Précisons que l’ère du « keyword stuffing », c’est-à-dire du bourrage de mots clés dans les pages pour espérer se positionner est terminée depuis bien longtemps. Aujourd’hui, ce qui importe c’est apporterl du contenu de qualité à Google !

Le rédacteur SEO : un rédacteur web qui maîtrise le référencement nature

Google est devenu très exigeant s’agissant de contenus. La rédaction SEO ne se résume plus à l’ajout de mots clés dans le corps de page et dans les zones chaudes du site web notamment le title, la meta-description, les titres. Le rédacteur SEO doit enrichir son article, sa page, de synonymes, de termes se rapportant aux champs lexicaux des différents mots clés. Dans l’idéal, le rédacteur SEO doit comprendre l’intention de recherche de l’internaute.

Pour cela, le client doit indiquer dans son brief à qui le rédacteur SEO va s’adresser pour ainsi se mettre dans la peau de son « buyer persona » et rédiger son contenu en conséquence. Google attend d’un site, un certain degré d’expertise.

Et cela passe notamment par le contenu. Le rédacteur SEO doit aussi veiller à enrichir son contenu de liens hypertextes tant internes qu’externes qui vont venir enrichir son texte. L’enjeu, c’est toujours de paraître aux yeux de Google comme un expert du domaine.

Pour juger de cette expertise, Google va regarder également la taille de vos contenus. N’espérez pas aujourd’hui en 2020 vous positionner sur des mots clés très concurrentiels avec 300 à 400 mots pas plus. Les experts du référencement naturel avancent le chiffre de 1 000 mots. Quand d’autres parlent de 1 500 à 2 500 mots. C’est ainsi que certains rédacteurs SEO se lancent dans une course effrénée à celui qui aura le plus de mots dans son contenu. Alors que ce qui importe c’est bien de répondre à une question que se pose un internaute !

Un bon contenu est un contenu qui répond à un problème pour l’internaute. Le SEO reste une des disciplines du marketing digital et toute action en marketing commence par définir une cible, un « buyer persona ». Si le rédacteur SEO prend cela en compte et est en capacité de rédiger 1 000 à 1 500 mots, l’internaute pour qui il s’adresse prendra le temps de lire son contenu.

De plus, l’algorithme prend en compte le temps passé par les internautes sur un site web pour le positionner. Plus l’internaute restera sur votre page, mieux ce sera pour le positionnement du site web dans les résultats des moteurs de recherche. Ainsi, le rédacteur SEO dans sa rédaction doit prendre en compte les spécificités du référencement naturel et en même temps proposer un contenu qui sera jugé intéressant par l’internaute.

Comme le dit l’adage bien connu des rédacteurs SEO, le contenu est ROI aux yeux de Google.

Mais le rédacteur SEO devra également ajouter les bons liens dans son contenu pour continuer à l’enrichir en renvoyant l’internaute vers des pages internes qui traitent d’un sujet similaire ou de pages de sites externes qui apporteront des informations supplémentaires à l’internaute et permettre ainsi au contenu du rédacteur SEO de gagner en expertise. Car le positionnement d’une page sur les résultats des moteurs de recherches est le résultat d’un bon contenu et de liens internes et externes. Plus que la simple rédaction, le rédacteur SEO doit prendre un soin tout particulier à l’organisation de son texte, à sa manière de présenter et d’organiser l’information. Le rédacteur SEO devra également réfléchir également à bien distribuer son contenu notamment sur les réseaux sociaux.

Qu’est-ce qu’un contenu de qualité pour un rédacteur SEO ?

Les points suivants sont à suivre pour proposer un contenu de qualité aux yeux de google.

  • Votre article, votre page doit être aérée
  • Votre article, votre page doit comprendre bien entendu le mot clé sur lequel vous souhaitez vous positionner dans sa balise title et le titre principal de la page
  • Plus que le mot clé principal, vous devez intégrer des mots clés secondaires ou synonymes dans les autres titres de votre page
  • Veillez à indiquer en gras non seulement les mots clés mais des parties de phrases pour faciliter la lecture en diagonale de l’internaute
  • Enrichissez votre page de liens internes et de liens externes, trois liens internes et trois liens externes dans l’idéal.
  • Enrichissez également vos contenus d’images et de vidéos et pensez à bien remplir la balise alt pour les images.
  • Le vocabulaire employé, les liens choisis doivent montrer à google que vous êtes expert du sujet !
  • Si vous avez la capacité et la possibilité, n’hésitez-pas à faire long tout en soignant la qualité de votre contenu !

En plus de la rédaction web et référencement naturel, le rédacteur SEO doit aussi être à l’aise aussi avec le HTML et les CMS (Content Management System) qui signifient littéralement système de gestion de contenus. Il s’agit d’un programme informatique qui facilite la création d’un site web. Son interface de gestion intuitive permet de simplifier la création et l’intégration de contenus. Le rédacteur SEO doit savoir comment fonctionne WordPress et comment intégrer du contenu sur le CMS le plus connu et le plus utilisé aujourd’hui. En d’autres termes, il doit pouvoir remplir les missions d’un véritable consultant SEO

Le rédacteur web va rédiger des contenus destinés à des internautes qui peuvent être des articles de blog, des newsletters, des e-books, des fiches produits.

S’il peut se spécialiser sur une ou plusieurs thématiques, il sera amené au début de sa carrière de rédacteur en agence SEO  à écrire sur des sujets variés comme les voyages, la beauté, le développement personnel, le sport … Le client lui fournira un brief qui comprendra le sujet, le nombre d’articles ou de contenus attendus, les mots clés à intégrer, les titres éventuellement, le délai.

Quelles sont les qualités attendues d’un rédacteur SEO ?

La curiosité

Le rédacteur SEO doit être de nature curieuse, il va écrire sur des thématiques variées. Si aucune source ne lui est indiquée, le rédacteur SEO devra savoir chercher au milieu d’une multitudes de ressources et repérer celles qui lui semblent les plus pertinentes pour rédiger ses divers contenus. Cette curiosité lui permettra de se tenir informé des dernières tendances en référencement naturel et adapter ses contenus en conséquence.

Une bonne maîtrise de la langue française

C’est un métier d’écriture, il est légitime d’attendre du rédacteur SEO une certaine maîtrise de la langue française et de ses règles, du style et de la syntaxe.

Créatif, rapide et synthétique

Les contenus sont partout sur le web, le rédacteur SEO devra se montrer créatif par ses angles, ses sujets ou son style pour sortir du lot et parvenir à retenir l’attention toujours plus fugace des internautes.

Savoir écrire c’est bien, écrire vite c’est mieux ! Le rédacteur SEO devra faire face à des délais assez brefs, il devra être capable de produire rapidement du contenu de qualité à ses clients. Enfin même si Google attend une écriture d’expert par son vocabulaire, ses sources, le rédacteur SEO doit aller dans le même temps à l’essentiel, aller droit au but !

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser