Vous voulez décoder les spécificités de la SERP, la page de résultat des moteurs de recherche, savoir comment fonctionne l’algorithme de google, permettre à votre site d’avoir plus de trafic grâce au référencement naturel… Pour tout savoir sur le monde du SEO (Search Engine Optimization), il vous reste à devenir consultant SEO également appelé référenceur web ou SEO Manager.

La mission du consultant en référencement est d’améliorer la visibilité d’un site sur les résultats des moteurs de recherche et notamment le premier d’entre eux : Google. Cet expert du référencement naturel va pouvoir s’appuyer sur plusieurs leviers technique, sémantique et de popularité pour remplir à bien sa mission.

Sécurisation de votre site (Https), structuration et hiérarchisation de vos contenus, maillage interne, contenus optimisés, backlinks… Voici par exemple quelques moyens ou critères sur lesquels va pouvoir jouer le consultant SEO et mettre en place sa stratégie SEO. Mais avant cela, il va procéder à un diagnostic SEO pour comprendre ce qui freine, pénalise le référencement naturel de votre site web grâce à la fois à un audit technique et sémantique de votre site web et d’un benchmark concurrentiel.

S’il n’est pas forcé de suivre une formation en référencement naturel pour devenir consultant SEO car de nombreux référenceur web ou SEO manager sont des autodidactes, vous pouvez malgré tout suivre un cursus en marketing digital et vous spécialiser en SEO durant un cursus dans l’une des nombreuses écoles du digital. Le plus important, ce sera de tester par vous-même ! Diplôme en poche ou expérience acquise, vous pourrez intégrer une agence telle que Mediaveille, et y devenir consultant SEO.

Quelles sont les missions au quotidien du consultant SEO ?

Le consultant SEOqui est également connu sous le nom de référenceur web a pour rôle principal d’optimiser la visibilité et d’accroître l’audience d’un site web. Il va mettre en place une stratégie SEO à partir le plus souvent d’un audit SEO complet. Dans le cas de la création d’un site, il peut également réaliser un cahier des charges SEO.

Sa stratégie SEO devra aider le site web à gagner en visibilité c’est-à-dire à gagner des positions sur les mots clés ciblés par une entreprise pour faire davantage connaître son activité, ses produits ou services. Elle va reposer sur les critères suivants :

Les critères on-page

L’ensemble de ces critères se découpent en deux familles :

  • Les critères techniques : ils vont concerner notamment les zones chaudes sur une page web comme la balise « title », les mots clés dans l’url, la balise « meta-description », la structuration du contenu avec les balises Hn, les alt d’image.
  • Les critères éditoriaux : il va s’agir de l’intégration des mots clés sur les pages, la qualité et la taille des contenus.

Les critères off-page 

Ces critères se composent des liens externes entrant ou backlinks.

Quelles sont les qualités indispensables pour devenir consultant SEO ?

Au préalable sans être nécessairement un développeur web, un bon consultant en référencement doit savoir comment se construit un site web, il doit être à l’aise en tout cas avoir de bonnes bases dans les langages suivants : HTML, CSS, JS et PHP.  Le consultant SEO doit en effet être capable d’échanger et se faire comprendre par un développeur web pour procéder aux corrections qui s’imposent sur un site web pour éviter que son référencement naturel ne soit pénalisé. Autant de connaissances dans ces différents langages qui permettront en plus au consultant SEO d’intervenir directement sur les pages web du site.

Des CMS comme WordPress, Drupal, Prestashop doivent être également familiers du consultant SEO.

Naturellement, il doit disposer de solides connaissances et compétences en SEO, en clair, il être capable d’effectuer des redirections, de savoir ce qu’est un bon contenu aux yeux de google, savoir mettre en place une stratégie de netlinking et se débrouiller avec la Google Search Console.

Le consultant SEO doit aussi être capable de se dégager du référencement naturel en prenant de la hauteur et s’intéresser à d’autres leviers du marketing digital comme le SEA, le référencement payant.

Très régulièrement, le consultant en référencement doit remettre un suivi de positionnement de mots clés et toutes informations sur le référencement naturel, il est donc recommandé que le consultant SEO maîtrise et soit à l’aise avec des outils de bureautique tels que Word, Excel et Powerpoint. Et puis l’univers du SEO est un monde qui évolue en permanence, le consultant SEO doit effectuer sa veille pour être à jour des dernières nouveautés ou tendances du référencement naturel comme en ce moment la recherche vocale ou le SXO, la combinaison du SEO et de l’UX Design.

L’esprit de synthèse, la curiosité, la rigueur et l’humilité (Oui, on ne peut pas tout savoir en référencement naturel) sont également des qualités très importantes pour tout bon consultant SEO.

Sans oublier qu’un consultant SEO surtout en freelance doit être un bon communicant, pédagogue dans ses explications auprès de ses clients. Le relationnel fait partie du quotidien d’un consultant SEO que ce soit avec ses collègues rédacteurs, développeurs ou UX designers.

Comment devenir SEO Manager ?

Quelle est la formation à suivre pour devenir consultant SEO ?

Des consultants en référencement web expérimentés vous parleront notamment de la licence professionnelle option Référenceur et Rédacteur web de l’IUT de Mulhouse. Il s’agit de la première formation qui a professionnalisé le SEO en France, notamment dans la spécialisation de rédacteurs SEO. Il existe en effet très peu de cursus spécifiques au SEO,  mais la plupart des écoles ou les formations du digital de Bac +3 à Bac +5 et plus particulièrement du marketing digital traitent naturellement du sujet.

Le meilleur moyen d’approfondir le sujet reste de commencer par se créer son propre site personnel et commencer à tenter de le positionner sur des mots clés.

Il ne faut jamais oublier que les plus grands consultants SEO français ont commencé depuis 5, 10 voire 20 ans, et à l’époque, aucune formation en SEO n’existait ! Ils sont pour la plupart de grands autodidactes et ont découvert le référencement naturel un peu par hasard. Mais ils insistent tous sur l’importance de tester par soi-même, on ne devient pas un bon consultant SEO en quelques heures de lecture !

Quels sont les débouchés d’un consultant SEO ?

Le consultant SEO ou référenceur SEO va essentiellement évoluer en agence digitale ou travailler éventuellement à son compte c’est-à-dire en freelance. En agence SEO, le consultant va travailler auprès de clients dans des thématiques variées et sur des projets diversifiés, au sein d’une équipe de professionnels, et ainsi bénéficier d’une émulsion de groupe et souvent de moyens plus conséquents.

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser