La rédaction d’article SEO (Search Engine Optimization) est l’action d’écrire des contenus textuels destinés à être publiés sur le web, et ce, de manière optimisée pour favoriser le référencement naturel. Elle vise à positionner au mieux la page web sur certains mots-clés, afin de gagner des positions dans les résultats de recherche, et d’augmenter le trafic sur un site. Passons en revue les différents types de contenus pouvant être rédigés au sein d’une stratégie marketing SEO, ainsi que les types de rédaction SEO possibles.

Les contenus SEO publiés sur le site

Un site internet présente de nombreuses formes de contenus qu’il est possible d’optimiser pour améliorer le référencement naturel des pages.
Les plus fréquentes sont :

  • les pages informatives qui présentent les notions les plus importantes du site. La page d’accueil, les pages décrivant les services, l’équipe, la façon de travailler…
  • les articles présentant les actualités,
  • les billets de blog.

Dans ce genre de communications, on peut distinguer deux types de contenus. Les « contenus chauds », correspondant aux publications en lien avec l’actualité présentent un caractère ponctuel. Rapidement obsolètes, ils possèdent cependant un très fort pouvoir d’attraction. A contrario, les « contenus froids » ne sont pas en lien avec l’actualité. La pertinence informations proposées dans ces contenus est invariable. Par conséquent, ils constituent une valeur sûre en termes de consultation, et nécessitent une parfaite optimisation de leurs contenus, thématiques, sémantique, et de la construction de leurs titres SEO.

Pour un site e-commerce, une optimisation SEO des éléments suivants est également possible et souhaitable :

  • les fiches produits,
  • les descriptifs de catégories de produits.

D’autres pages web, non essentielles, peuvent être rédigées pour apporter des informations complémentaires aux visiteurs tout en présentant du contenu optimisé SEO :

  • la FAQ (Foire Aux Questions),
  • des études de cas clients,
  • des interviews d’experts, …

Les contenus SEO publiés sur d’autres sites

Dans une stratégie éditoriale SEO, le site lui-même n’est pas le seul vecteur de publication possible. Il existe plusieurs moyens de diffuser des contenus optimisés sur d’autres sites.

  • Le guest blogging consiste à publier l’article d’un auteur invité. Cette technique se fonde sur un principe de réciprocité et permet :
    • l’invitant d’alimenter son site en contenu web qualifié tout en diversifiant ses textes et en s’appropriant la notoriété de l’invité,
    • à l’auteur invité de bénéficier de la visibilité de son hôte sur les moteurs de recherche.
  • Il est possible de rédiger des articles orientés SEO et de les publier sur des sites de communiqués de presse.

Quel est l’intérêt de publier du contenu hors du site ?

Publier du contenu en dehors de son propre site génère plusieurs avantages. Les pratiques décrites ci-dessus permettent notamment, à divers degrés :

  • d’améliorer le référencement naturel grâce à des liens optimisés pointant vers son propre site et insérés dans l’article (backlinks),
  • d’attirer de nouveaux visiteurs qui sont autant de prospects potentiels,
  • de se présenter sous son meilleur jour et de développer l’image de l’entreprise.

D’un point de vue SEO, publier des articles hors du site offre donc l’avantage de mieux positionner le site internet dans les résultats des moteurs de recherche.

Les types de rédaction SEO

La rédaction manuelle

Il s’agit d’une rédaction exécutée par une personne spécialiste de la rédaction SEO orientée web. En effet, un article destiné à la publication sur internet ne doit pas être rédigé comme un article de presse écrite, et encore moins comme un livre.
Un certain nombre de règles spécifiques à la rédaction web doivent être respectées. La réalisation d’un texte optimisé par un rédacteur web aguerri aux techniques de rédaction SEO permet de confectionner un texte dans les moindres détails : si le contenu est roi, la qualité d’écriture est gage de conversion.
De plus, cela permet de bénéficier de la créativité d’un être humain, de son talent d’écriture, et permet de donner au texte une tonalité adaptée aux caractéristiques du lectorat. Pour ce faire, le rédacteur SEO se fonde sur les « buyers personas », des profils types de visiteurs ciblés par l’équipe marketing.

La rédaction semi-automatisée

Lorsque de gros volumes de contenus textuels doivent être produits, une technique de rédaction semi -automatisée peut être utilisée.

Le content spinning

Depuis les années 2000, la technique dite du « content spinning » permet de produire du contenu en masse. Cependant, ce n’est pas une technique applicable à tous les sites internet.
Le content spinning consiste en la génération automatique de texte par un logiciel se basant sur un texte de départ. Schématiquement, l’idée est simple :

  • un texte est pré-écrit avec des phrases contenant des séquences de termes apparentés : {Abonnez-vous|Souscrivez } à notre { infolettre | newsletter }.
  • un logiciel crée toutes les phrases possibles : Abonnez-vous à notre infolettre. /  Abonnez-vous à notre newsletter. /  Souscrivez à notre infolettre. / Souscrivez à notre newsletter.

Dans cet exemple très simplifié, une seule phrase permet de créer semi-automatiquement 4 phrases distinctes possédant le même sens sémantique.

Appliqué à un texte de base comprenant plusieurs centaines ou milliers de mots, le content spinning permet alors de créer très rapidement une multitude de textes traitant du même sujet. Les textes servent ensuite à construire autant de pages internet, constituant des variations sur un même thème.
Cependant, la décision de Google de favoriser les contenus de qualité a conduit à la pénalisation des sites web utilisant mal cette technique ou abusivement.

Le content spinning “nouvelle génération”

Si la qualité du rendu était au départ très inégale, voire mauvaise, l’optimisation de la technique de content spinning conduit aujourd’hui à l’obtention de résultats d’un niveau proche de celui de rédacteurs web humains. Elle permet à présent de produire du contenu optimisé de qualité :

  • sans faute de syntaxe, grammaire ou orthographe, sans répétitions, sans contresens ou autres maladresses,
  • évitant le contenu répétitif sans valeur ajoutée,
  • présentant un taux de similarité inférieur à 30 %, afin de ne pas être qualifié de contenu dupliqué, bête noire de Google et autres moteurs de recherche.

L’essentiel à retenir sur la rédaction d’article SEO

  • La rédaction manuelle optimisée pour le SEO apporte encore et toujours la plus grande plus-value.
  • Il y a deux façons de publier du contenu SEO : en interne sur le site ou en externe sur d’autres sites.
  • Tous les textes d’un site peuvent être du contenu optimisé pour le SEO.

Mandater un rédacteur web pour écrire des textes de haute qualité et les diffuser sur son site ou sur d’autres sites internet, permet de maîtriser son image de marque. C’est aussi le meilleur moyen de tisser des liens internes comme des liens externes favorisant le classement dans les moteurs de recherche. Pour atteindre la première page des résultats, il est nécessaire de proposer des articles optimisés SEO. Cela reste la meilleure technique marketing pour obtenir du trafic qualifié tout en proposant une expérience utilisateur attractive.

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser