Avoir un site positionné parmi les premiers résultats des moteurs de recherche  (Google en tête) est un élément déterminant dans le succès d’une entreprise. En effet, les internautes qui effectuent une recherche dans Google s’arrêtent, dans la majorité des cas, aux premiers résultats proposés. Ils regardent rarement au-delà de la première page de propositions.

Lorsqu’un site web est mal positionné dans les moteurs de recherche, il est donc invisible, ce qui impacte négativement l’ensemble de ses performances, peu importe la qualité de ses produits ou prestations.

Il est ainsi indispensable de mettre en place une stratégie pour améliorer le référencement naturel de son site internet. 

Auditez votre stratégie SEO 

Pour optimiser le référencement d’un site web, il faut une stratégie SEO plus performante que vos concurrents. Le SEO est une compétition.

Les raisons de ce mauvais positionnement sont, dans la plupart des cas, multifactorielles. Un audit réussi de votre SEO doit ainsi prendre en compte tout autant l’aspect purement technique du site que la forme et la qualité des contenus, et les mettre en perspective avec les sites de vos concurrents en visibilité

Les étapes sont multiples : 

  • Détection des points faibles : quels éléments ne donnent-ils pas satisfaction ? Qu’est-ce qui empêche le sited’être positionné parmi les premiers résultats des moteurs de recherche ? Et comment les surmonter ? 
  • Priorisation : quels éléments doivent-ils être corrigés en priorité ?
  • Identification des éléments simples et rapides à optimiser (QuicKWins) , présentant les meilleurs rapports Coût / Performance

L’audit de vos mots-clés cibles

Les mots-clés sont les expressions utilisées par les internautes lorsqu’ils effectuent une recherche. Il est donc essentiel que votre stratégie porte sur les recherches que fait votre cible ! 

Voici comment procéder :

  • Lister tous les mots-clés susceptibles d’être recherchés et qui correspondent au secteur d’activité du site.
    Il faut également penser à utiliser des mots-clés moins populaires, mais qui permettent de se distinguer des concurrents, et des mots-clés de longue traîne (il s’agit d’expressions plus longues et précises).
  • Vérifier leur présence dans les contenus des différentes pages du site. 
  • Modifier les contenus déjà présents sur le site pour ajouter ces mots-clés.
  • Les ajouter aux futurs contenus.

 L’audit de la concurrence

Analyser les premiers résultats affichés dans les moteurs de recherche peut se révéler très instructif pour comprendre pourquoi son propre site web n’y figure pas :

  • Comment est constituée la page de résultats sur chaque requête ?  Est-on sur la phase d’information, de considération ou d’action ? 
  • Comment le titre et le texte affichés sur la page de recherche sont-ils formulés ?
  • Lorsqu’on clique sur le lien, quels sont les éléments présents sur la page ?
    Il faut ici observer la forme (titres, choix de mots-clés, liens, médias inclus…), mais aussi le fond : le contenu est-il de qualité ? A-t-il généré de nombreux commentaires ?

Observer ce que fait la concurrence permet de se comparer et de déterminer ses propres points faibles. Attention : il s’agit de tirer des enseignements clés, pas de copier.

L’audit technique

L’audit technique permet de déterminer quels éléments peuvent pénaliser le site dans les moteurs de recherche : 

  • temps de chargement des pages trop long ;
  • liens inactifs ;
  • contenus considérés comme duplicate content (identiques à ceux présents sur d’autres sites ou trop proches) ;
  • pages inutiles et qui dépensent inutilement le temps que Google s’accorde à analyser votre site
  • balises HTML manquantes, défauts de programmation …
  • erreurs de paramétrage du CMS (WordPress, Drupal, Prestashop, Magento …)

Corriger chacun de ces problèmes permet d’optimiser le référencement naturel du site web. 

L’audit des pages de votre site 

Il est nécessaire d’optimiser chaque page pour améliorer ses performances. Pour cela, il faut répondre à plusieurs questions et faire l’optimisation nécessaire en cas de réponse négative :

  • Quelle expression clé principale ma page vise-t-elle ? 
  • Les balises title comportet-elle ce mot-clé ?
  • Le contenu de la page comporte-t-il ce mot clé ?
  • Le contenu de la page contient-ils des termes connexes que Google associe au mot clé principal ? 
  • Le contenu intègre-t-il plusieurs liens internes, créant un ensemble thématique avec d’autres pages ? 

L’audit de contenu

Cette partie est la plus longue, mais elle est indispensable.  Il faut d’abord lister tous les contenus du site indexés par Google, puis les analyser pour déterminer ceux qui doivent être supprimés, améliorés ou gardés. Ne vous fiez cependant pas qu’à votre simple lecture : l’optimisation d’un texte en SEO est parfois contre-intuitive

Pour ce faire, il faut : 

  • Vérifier quels contenus peuvent entraîner une pénalité (par exemple, si du plagiat est détecté ou que la qualité de rédaction est médiocre).
  • Prendre en compte la longueur des textes : les contenus trop courts sont à éviter, car jugés moins informatifs.
    Ajouter des médias (photos, vidéos…) est une excellente idée, mais pour qu’une page soit favorisée par Google, elle doit inclure suffisamment de texte.
  • Contrôler la pertinence des titres, méta-descriptions : ils doivent être pertinents avec le contenu. 
  • Vérifier que les contenus sont originaux et uniques, par rapport aux autres contenus du site même, mais aussi avec ceux des sites concurrents.
  • Les contenus doivent également être bien rédigés, intéressants, informatifs et utiles. Dans l’idéal, ils doivent être tout simplement meilleurs que ceux des concurrents !

L’audit des Backlinks (netlinking)

De nombreux sites internet sont susceptibles d’inclure, dans leurs contenus, des liens renvoyant les internautes vers votre site web. En théorie, c’est une excellente chose, car cela contribue à votre popularité et vous permet d’être mieux référencé dans les moteurs de recherche. En pratique, il faut faire preuve de vigilance :

  • Des liens peuvent s’avérer toxiques : il s’agit de liens identifiés comme abusifs par Google, ce qui peut entraîner de sévères pénalisations.Dans ce cas, il faut vérifier quels sont ces liens et demander, au besoin, à les faire supprimer, ou les désavouer.
  • La diversité des liens est également un élément à prendre en compte : des liens variés (provenant de sites, blogs, forums, réseaux sociaux… constituent un indicateur positif et qui vaudra une mise en avant du site par Google. Mais si tous ces liens manquent de diversité (ex. : provenant uniquement d’annuaires), cela sera interprété négativement par Google

Attention à l’optimisation trompeuse

L’optimisation trompeuse consiste à tenter d’induire en erreur les internautes et les moteurs de recherche. Typiquement, il s’agit d’un site qui propose à l’internaute un contenu différent de celui proposé au moteur de recherche (cloaking). Le but est d’être mieux positionné et de faire venir l’internaute sur le site. Les moteurs de recherche sont capables de détecter ces pratiques et en tiennent compte : la page sera pénalisée ! 

Améliorer son référencement sur Google : L’expertise est nécessaire

Réaliser l’audit d’un site web est une étape déterminante : c’est seulement ainsi que l’on peut prendre conscience de ses points faibles, afin de les corriger.
Cependant, identifier les points faibles de sa stratégie SEO peut s’avérer compliquée, notamment dans un contexte concurrentiel : il faut pour cela bénéficier d’une solide expertise dans tous les leviers du SEO pour toujours des axes d’amélioration pertinents et efficaces. 

Les équipes SEO pluridisciplinaires de l’agence Mediaveille sont justement formées sur l’ensemble des leviers du SEO. Elles bénéficient ainsi de toute l’expertise et l’expérience nécessaire pour identifier les axes d’amélioration de votre SEO sur Google.

 

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser