Lorsqu’un internaute lance une recherche Google sur une entreprise, il obtient un grand nombre d’informations sur elle avant même d’avoir cliqué sur le moindre lien. La qualité et la pertinence de ces informations peuvent être améliorées directement par les entreprises. Pour cela, Google met à disposition des outils pratiques, dont Google My Business et Google Knowledge Graph. Fonctionnalités, principe et fonctionnement : voici tout ce qu’il faut savoir pour exploiter pleinement ces outils.

Créer un profil attractif avec Google My Business

Si cet outil n’est pas très connu, tout internaute a pourtant pu observer ses résultats lors d’une recherche sur le web. Voici tous ses atouts et comment l’utiliser.

Qu’est-ce que Google My Business ?

Google My Business, aussi appelé par son sigle GMB, est un outil entièrement gratuit proposé par Google. Pour comprendre son utilité et son fonctionnement, c’est très simple : un internaute recherche des informations via un moteur de recherche, par exemple pour trouver un plombier dans sa ville. Dès qu’il clique sur le bouton pour lancer la recherche, il obtient une page de résultats.

Plusieurs éléments sont affichés sur l’écran :

  • Des liens sponsorisés, relatifs aux mots-clés qu’il a indiqués, et payés par des établissements pour mettre en avant leurs services ;
  • Des liens qui apparaissent naturellement, par ordre de pertinence grâce au SEO ;
  • Des fiches dans un cadre, avec des coordonnées de plusieurs entreprises correspondant à sa recherche.

Ces fiches d’entreprises sont affichées grâce à GMB. Sans intervention de la part de l’entreprise, la fiche ne communiquera que des informations de base, avec parfois des erreurs ou approximations. Si des avis sont laissés, la société ne pourra pas interagir avec les internautes qui les ont postés. Il est donc particulièrement intéressant d’utiliser GMB pour contrôler les informations indiquées sur votre entreprise. Créer un profil attractif incite les internautes à visiter votre site web ou votre établissement et améliore votre référencement.

Comment utiliser GMB ?

Pour utiliser Google My Business, il faut disposer d’un compte Google et revendiquer l’établissement dont on souhaite contrôler les informations.

Le propriétaire de l’entreprise accède alors à un tableau de bord, depuis lequel il peut indiquer toutes les informations pertinentes.

Principales informations disponibles sur la fiche Google My Business

  • Nom ;
  • Adresse ;
  • Horaires d’ouverture et horaires d’ouverture exceptionnels ;
  • Site web ;
  • Catégorie d’établissement ;
  • Date de création de l’établissement ;
  • Produits et services proposés ;
  • Description courte de l’établissement ;
  • Attributs (WC, accès pour les personnes à mobilité réduite, Wifi gratuit…) ;
  • Photos de l’établissement ;
  • Photos de repas, de créations ou de produits selon le type de service proposé ;
  • Fourchette de prix, si pertinent.

Grâce à ces données, Google est capable de présenter aux internautes des informations complémentaires et très pratiques. Par exemple :

  • Itinéraire : avec l’adresse de l’entreprise, l’outil Google Maps permet aux internautes d’obtenir un itinéraire.
  • CTA contact : grâce aux données de contact indiquées, d’un seul clic, il est possible d’appeler l’établissement ou encore de lui envoyer un e-mail.
  • Avis des utilisateurs : sur chaque fiche, les internautes peuvent laisser des commentaires sur les prestations. Une note sur 5, présentée sous forme d’étoiles, apparaît directement sous le nom de l’établissement. Il est désormais possible de répondre aux avis laissés.

D’autres éléments peuvent apparaître sur la fiche :

  • Des photos : les internautes peuvent ajouter des photos prises par leurs soins dans l’établissement.
  • Des promotions en cours : mettre en avant une offre promotionnelle pour donner envie aux internautes d’utiliser les services.
  • Des événements en cours ou passés…

Tous ces éléments améliorent la visibilité et la réputation de l’entreprise sur internet. Elle n’est plus une entité anonyme parmi d’autres : il est facile de la trouver et de la contacter. Les internautes savent ce qu’elle propose, ils peuvent visualiser les lieux et découvrir ce que pensent les internautes qui ont utilisé ses services. Et tout cela, avant même d’avoir cliqué sur l’URL de son site web !

L’outil GMB, gage de fiabilité
D’après Google, les entreprises qui font valider leurs informations avec GMB sont considérées comme plus fiables aux yeux des internautes. Google indique également que ces derniers font plus confiance aux entreprises qui répondent aux avis laissés. Utiliser GMB se révèle ainsi particulièrement profitable !

Maximiser sa visibilité avec Google Knowledge Graph

Là encore, si l’on ne connaît pas toujours l’outil Google Knowledge Graph, on a forcément aperçu ses résultats au détour d’une recherche en ligne.

Qu’est-ce que Google Knowledge Graph ?

La base de données Google est immensément vaste, la moindre recherche peut conduire à des milliers de pages de résultats. Dans la plupart des cas, les internautes recherchent une information simple. Ce constat est la raison même du développement de Google Knowledge Graph.

Lorsqu’un internaute fait une recherche, Google compile toutes ses données et celles de ses partenaires de confiance pour afficher directement dans la page de résultats des informations pertinentes. Par exemple, si un internaute tape le nom d’un film, la page affichera plusieurs box pouvant contenir : le synopsis, des photos et informations sur les acteurs et réalisateurs, des avis, des salles de cinéma permettant de voir ce film, etc. Avant même de cliquer sur des liens, l’internaute a directement accès, de manière visuelle et claire, aux données pertinentes : qui, quoi, où, comment…

Une entreprise peut structurer les informations indiquées sur son site pour optimiser les résultats de recherche Google qui seront affichés via le Google Knowledge Graph.

Qui peut apparaître via le Google Knowledge Graph ?
En théorie, n’importe quelle entreprise peut apparaître. En pratique, Google met en avant les résultats qui lui semblent pertinents et fiables en priorité. Une entreprise aura ainsi plus de chance de faire partie du panel sélectionné si elle existe également sur des sites externes, tels que Wikipédia, des annuaires en ligne ou des sites d’avis.

Comment exploiter Google Knowledge Graph?

Exploiter pleinement Google Knowledge Graph implique une combinaison de plusieurs éléments :

  • Revendiquer sa fiche entreprise et la compléter avec toutes les informations que nous avons citées précédemment (coordonnées, horaires d’ouverture, prestations, description, URL du site internet, photos…).
  • Indiquer sur le site de l’entreprise toutes ces informations ainsi que celles jugées utiles, comme les réseaux sociaux.
  • Tirer profit des sources externes : Wikipédia, annuaires, sites d’avis…

Ces pages viennent alimenter l’outil Google en lui permettant de créer des liens et de corroborer toutes les informations concernant l’entreprise. Il y a donc tout intérêt à indiquer ces sources également sur le site.

Une fois ces données correctement balisées et structurées sur le site internet de l’entreprise, l’outil analytics de Google les trouvera et comprendra leur importance. Il pourra alors les faire apparaître directement dans les résultats de recherche.

GMB et Knowledge Graph sont des leviers puissants pour améliorer la visibilité, le référencement et l’image de marque d’une entreprise. Google constitue une aide précieuse, mais c’est à l’entreprise de veiller à ce que ses outils accèdent aux informations pertinentes la concernant.

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser


Pas d'autres prestations.