L’e-réputation est une donnée centrale dans la communication professionnelle. Il faut donc bien l’analyser au préalable et en connaître les acteurs. Un buzz négatif, une image écornée, une mauvaise réputation sur le web engendrent fatalement des difficultés sur l’activité d’une entreprise. Réaliser une veille d’e-réputation efficace améliore a contrario sa notoriété, et in fine les résultats commerciaux. Pour ce faire, l’entreprise doit commencer par choisir l’outil de veille adapté à ses besoins.

Comment choisir son outil de veille ?

La priorité, définir ses objectifs de veille

La diversité des outils de veille impose de déterminer ses objectifs, et donc son besoin, préalablement au choix de l’un d’entre eux. Il faut également déterminer ce qu’il est nécessaire de surveiller (avis clients, produits concurrents, presse spécialisée, résultats de recherche Google…).
Si le but est simplement d’analyser de temps en temps sa notoriété en ligne, nul besoin d’investir dans un outil de veille aux fonctionnalités pléthoriques. Un outil simple comme Google Alerts permet de surveiller sa réputation sur internet.
Par contre, si l’objectif est une surveillance permanente et exhaustive pour assurer une protection efficace de son e-réputation, cela requiert un outil plus puissant. Celui-ci devra couvrir un vaste périmètre, remonter les informations et les traiter en temps réel.
L’entreprise peut également vouloir bénéficier d’indications précises pour améliorer son référencement naturel dans les résultats des moteurs de recherche, ou bénéficier de conseils pour gérer au mieux les avis clients.
Enfin, si une entreprise souhaite apporter des modifications à sa notoriété en ligne, cela nécessite la mise en place d’une stratégie spécifique et d’outils de gestion de contenus. De même s’il s’agit de bâtir une réputation numérique pour une nouvelle société, un nouveau produit ou service.

Identifier les personnes qui en auront la charge

C’est généralement le community management qui se charge de l’identité numérique de l’entreprise et de surveiller son e-réputation.
Certaines entreprises souhaitent impliquer plusieurs services dans la gestion de l’e-réputation, notamment le service marketing. Dans ce cas, un logiciel permettant un accès personnalisé aux données est nécessaire.
Il est également possible d’externaliser la veille, le choix et la gestion de l’outil à une agence spécialisée.

Quels outils pour surveiller sa réputation en ligne ?

Les logiciels payants offrent un périmètre de fonctionnalités plus important. Si la plupart des outils proposent une version allégée et gratuite, au niveau professionnel, il semble difficile de s’en contenter. En effet, les outils gratuits ne remplissent généralement qu’une fonction. Ce peut être un bon complément de gestion de notoriété, mais cumuler ce type de services pour couvrir un grand nombre de fonctionnalités n’est pas ce qu’il y a de plus efficace.
Les meilleurs logiciels proposent, en outre :
• un support technique,
• un support de communication en cas de crise de notoriété sur le web.

Les meilleurs outils de veille

Google Alerts, spécialisé sur les sites web

Outil totalement gratuit et facile à utiliser, il autorise la création illimitée d’alertes. Il génère un mail lorsque le critère paramétré est détecté sur des blogs ou d’autres sites web, mais ne tient aucun compte des forums ou des réseaux sociaux.

Synthesio, plateforme de Social Listening

Synthesio est une plateforme payante de Social Listening qui analyse en temps réel les publications en ligne des consommateurs. En collectant les données sur les médias sociaux, les sites, les forums et les blogs, l’outil détermine les indicateurs prépondérants permettant à une entreprise de cerner les opinions des consommateurs sur ses services et produits.
En isolant ses sujets préférés, les signaux faibles et les tendances du marché, l’entreprise peut ajuster sa stratégie marketing et sa communication sociale.
L’adoption de cet outil complexe peut prendre du temps.

Linkfluence Radarly, donne du sens au web social

Radarly se présente comme une plateforme IA de Social Media Intelligence. Cet outil payant couvre toutes les sources majeures au niveau mondial sur les médias sociaux, les blogs, les forums, les sites de critiques et d’informations.
Il permet une analyse concurrentielle comparant en temps réel l’image de marque d’une entreprise à celle d’autres sociétés du secteur d’activité. Il permet, entre autres, d’obtenir une vision macro des sujets traitant de ses produits ou services, ou d’autres objets mis sous surveillance.
Il présente des tableaux de bord sur-mesure, génère des rapports personnalisés, et permet également d’extraire et arranger les données pour une utilisation facilitée.
Cependant, il manque de convivialité et il faut un certain temps pour s’y habituer.

Mention, surveillance et gestion des différents médias

Mention permet aux entreprises de surveiller internet et les médias sociaux. Cette plateforme payante (disponible aussi en version gratuite plus synthétique) permet de suivre aisément une marque, un concurrent ou tout autre sujet lié au secteur d’activité. Outre la surveillance des médias en ligne, l’écoute des médias sociaux, l’analyse des conversations en ligne, l’analyse de la concurrence, elle permet la gestion de la notoriété de la marque. Il est aussi pratique de pouvoir gérer ses réseaux sociaux directement depuis cette plateforme.

Le choix du bon outil de veille d’e-réputation pèse sur la qualité de celle-ci. En la confiant à une agence spécialisée en gestion d’e-réputation, l’entreprise s’assure l’emploi d’outils premium complets et maîtrisés par des experts en image d’entreprise. Il suffit alors à celle-ci de s’adapter aux prérequis des logiciels de contrôle utilisés par l’agence. Outre collecter les données, une agence interprète les informations recueillies et propose des solutions concrètes pour en tirer parti positivement.

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser