En matière d’ergonomie, l’optimisation de l’expérience utilisateur (UX) tout comme celle de l’interface utilisateur (UI) est bien plus qu’une simple étape dans le projet de conception d’un site web ou d’une application. Elle s’impose comme une priorité constante, à chaque phase du design et de la réflexion. Comment évaluer le temps nécessaire à l’élaboration d’une UX qualitative, et surtout, comment organiser le travail ?

Combien de temps pour définir et concevoir une UX web ?

En matière de développement web, aucun projet ne ressemble à un autre. Le temps nécessaire à la conception d’une expérience utilisateur optimale dépend de nombreux paramètres, notamment :
• Le nombre et la complexité des fonctionnalités à intégrer dans chaque page.
• Les moyens humains alloués au projet.
• Les outils techniques et de développement web à disposition.
• La date butoir de livraison.

La mise en œuvre d’une stratégie UX exhaustive et la prise en compte des besoins des utilisateurs peuvent nécessiter jusqu’à deux à 3 mois en cumulé. Le processus se décompose toutefois en plusieurs étapes cruciales.

En amont du projet : recherche et analyse

Dans le cadre du développement d’une application mobile, d’un site web ou d’un autre outil digital, le travail de design doit être précédé d’une phase de recherche et de collecte d’informations, qui s’apparente beaucoup à une étude de marché. Un spécialiste de l’UX design s’attachera notamment à :
• Réaliser une immersion chez le client pour mieux évaluer les besoins de l’entreprise et se familiariser avec l’esprit de la marque.
• Examiner le design web retenu par les concurrents, ainsi que celui du site actuel du client s’il existe, et analyser les retours des utilisateurs.
• Consulter le cahier des charges du futur site et prendre en compte les objectifs de l’entreprise en termes de marketing.
• Organiser des séances de brainstorming et des ateliers de travail, par exemple, pour définir le « persona » du futur visiteur, c’est-à-dire son profil détaillé.
Encadré : « Build it right the first time » : un principe de l’UX design

Un principe de bon sens, en matière d’expérience utilisateur, recommande de « bien faire du premier coup ». L’idée consiste à intégrer l’UX dès la conception, pour éviter des difficultés ultérieures.

Intégrer l’UX à chaque étape de la conception

L’étude du comportement des utilisateurs sur le site et les éventuelles difficultés qu’ils rencontrent peuvent permettre de rattraper des erreurs de design avant la livraison définitive. Des tests réguliers auprès du public cible sont recommandés.

Après la livraison : optimisation et suivi

La confrontation du site internet à son public est une épreuve de vérité, et va déterminer si l’expérience utilisateur proposée est d’un niveau satisfaisant. Cette phase de « post-production » s’intéresse, notamment, à l’analyse de la fréquentation du site. Des outils comme Google Analytics permettent de connaître le taux de clic sur les boutons call-to-action (CTA), le taux de rétention des visiteurs, et fournissent de nombreux autres indicateurs précieux pour chaque page.

La qualité de l’expérience utilisateur apportée par le site web doit être la même sur un support fixe ou mobile, et dépend beaucoup du soin avec lequel la stratégie UX aura été élaborée. Il est recommandé d’accorder le temps nécessaire à cet aspect essentiel du projet, de préférence avec l’aide d’une agence spécialisée en webmarketing.

Les trois points clés à retenir :
• Le délai de conception de l’UX dépend de la complexité du projet et de ses spécificités.
• Le temps passé à élaborer la stratégie UX est du temps gagné pour la suite du projet.
• L’UX design n’est jamais terminé, et se poursuit après la mise en ligne du site.

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser