La web analyse consiste dans la mesure, la collecte et l’analyse des données d’un site web. Un ensemble de données qui vont permettre la prise de décision ou l’optimisation de la stratégie digitale d’une entreprise. S’agissant d’un site web, la web analyse entend permettre à celui-ci d’être plus performant en fonction des objectifs qui ont été définis.
La web analyse est bien plus que le simple relevé des statistiques relatives au nombre de visiteurs d’un site web et va se plonger dans l’analyse d’acquisition des visiteurs, des conversions, du parcours des visiteurs sur le site web. La web analyse est une discipline transversale qui aide à comprendre et à déterminer :
– Les principaux canaux d’acquisition du trafic du site web
– La rentabilité des sources de trafic
– L’expérience utilisateur sur le site web

Web Analyse : que faut-il pour se lancer ?

Pour se lancer dans la web analyse, il va vous falloir un outil de webnanalytics qui va collecter l’ensemble des données au sujet de vos visiteurs. Google Analytics est l’outil le plus connu et considéré comme une référence dans le domaine. Google Analytics est utilisé par des sites de toutes les tailles et la visualisation des données peuvent également se faire sur Google Data Studio. Depuis une interface simple d’utilisation et relativement intuitive, l’outil de webanalyse de Google offre de nombreuses fonctionnalités pour zéro euro.
Il existe des centaines d’outils de web analyse, certains vont être gratuits, d’autres sont payants. Ce qui va distinguer deux outils de web analyse, ce sont les critères qu’ils utilisent. Et les fonctionnalités de web analyse qu’ils proposent. Une alternative opensource à Google Analytics existe avec Matomo qui est également un outil de mesure de statistiques web afin d’améliorer les performances d’un site web.
Autre alternative, AT Internet et son outil XiTi qui permet à tous les propriétaires de sites web de disposer dans une interface simple d’utilisation les indicateurs essentiels (trafic, sources…) pour gérer au mieux les performances de leurs sites internet. AT Internet est devenu depuis 20 ans, un acteur mondial du web analytics.

Qui sont les professionnels de la web analyse ?

Des nombreuses fonctionnalités qui ne sont pas toutes évidentes à prendre en main pour le débutant en web analyse, il est préférable d’être accompagné par des experts, des consultants en web analytics pour pouvoir s’en servir et en tirer les informations les plus utiles et les plus pertinentes. Le consultant en web analytics a pour mission de collecter les statistiques d’un site web avant de les analyser et de proposer des solutions pour optimiser le trafic d’un site web.

Quel est l’objectif de la web analyse ?

En effet, la web analyse permet notamment :
– d’analyser les performances du site à travers notamment le processus de conversion
– de détecter les problèmes d’ergonomie
– de mesurer l’audience
– d’identifier les sources de visites
– de mesurer l’efficacité et la rentabilité des différents canaux marketing utilisés
Un site web qui prend en compte la web analytique dans son fonctionnement va pouvoir répondre à des questions que se posent en toute logique les professionnels du marketing digital comme le nombre d’inscrit à une newsletter en étant arrivé depuis Google, le nombre d’internautes qui ont abandonné leurs achats avant de procéder au paiement, le nombre d’internautes qui viennent sur un site depuis Facebook…

Que peut-on mesurer avec la web analyse ?

Pour installer un outil de web analyse sur un site, il suffira le plus souvent d’intégrer un simple bout de code en javascript dans les pages d’un site web. Outre un outil, se lancer dans la web analyse va vous demander de définir des objectifs par exemple le panier moyen pour un site de e-commerce ou pour un blog, l’inscription à une newsletter.
La web analyse va pouvoir s’appuyer sur de nombreux KPI, des indicateurs clés de performance, des critères qui permettent de juger la performance d’un site.
Voici quelques exemples de KPI :
• Taux de rebond (pourcentage d’internautes qui quittent le site dès la première page d’arrivée sans effectuer aucun clic)
• Pages vues
• Session (interaction d’un individu avec une ou plusieurs pages d’un site web en un temps limité)
• Taux de clic
• Visiteurs uniques (nombre d’individus ayant effectué une ou plusieurs visites dans une période de temps donnée)
• Conversion : nombre de fois qu’un objectif a été atteint (vente, inscription, demande de contact)

 

Qu’est-ce qu’un plan de marquage ?

Un plan de marquage / taggage est le document qui définit les besoins de tracking pour évaluer les indicateurs de performance les plus pertinents pour un site web et comprend également l’opération qui consiste à prévoir sur quelles pages et de quelle manière les tags de marquage de la solution de web analytique doivent être insérés. C’est une partie très importante d’un dispositif de web analyse ! Cette étape conditionne en effet les données qui pourront être obtenues dans un second temps.

Qu’est-ce que le TAG Management ?

Les tags (codes de suivi) sont utilisés à des fins de mesures analytiques. Ils permettent notamment à des outils de web analyse de récupérer des informations précises sur de nombreux critères préalablement choisis.
Les tags vont permettre une remontée d’informations qui sera essentielle pour déterminer l’efficacité d’une stratégie digitale et éventuellement de travailler sur des optimisations.
Le TAG Management System évite de gérer l’installation des tags « à la main » dans le code et permet de gérer les TAGS de manière centralisée. La prise en main d’un TAG Management System peut apparaître complexe pour les débutants, il est préférable de se faire accompagner par un consultant web analytics. Google propose un outil de TAG Management System avec Google Tag Manager (GTM), intégralement gratuit, simple d’utilisation et performant.

Plus d'infos

Ces prestations pourraient également vous intéresser